Sasquatch 2013 (1ère partie) : l’arrivée en Colombie Britannique

Introduction à l’expédition Sasquatch 2013

Pour notre expédition Sasquatch 2013 en Colombie Britannique (côte ouest du Canada), nous sommes cette fois partis en automne. Pour la première fois, j’emmenais avec moi sur le terrain deux jeunes, des jumeaux…Ce fut une expédition particulièrement éprouvante, mais lisez plutôt.

Mardi 17 septembre

Arrivée à Vancouver tôt dans l’après-midi. Une fois mes bagages récupérés je décide de laisser ma valise à la consigne pour 3 jours car je dois me rendre sur l’île de Vancouver pour  reprendre  le sac que j’y ai laissé l’année passée, sac qui contient divers objets d’expédition, tels des objets de camping mais aussi mes pièges optiques. Je ne prends avec moi que le strict nécessaire et mes appareils photos. Par le ferry de 19h (impossible d’en prendre un plus tôt),  j’arrive dans la soirée sur l’île de Vancouver et de me rendre en bus jusqu’à l’hôtel  où j’ai loué une chambre pour 2 nuits.

Mercredi 18 septembre

J’ai bien dormi.

Je récupère la voiture que j’ai louée pour 24h. J’ai 3 heures de route pour arriver à Courtenay, mais la route est aisée. Un sentiment de bien-être m’envahit alors que je roule, surtout à la vue des forêts et des montagnes.

J’arrive à Courtenay sur l’heure de midi. Courtenay est une ville que je connais bien. J’essaie de contacter Cindy, la personne chez qui mon sac se trouve : pas de réponse. Je suppose qu’elle est au travail. Je vais en profiter pour manger un morceau et me rendre chez Josh, ou plus exactement dans le cyber-café dont il est propriétaire et qu’il gère avec ses parents. Je l’y trouve bien sûr. Retrouvailles émouvantes avec la famille de Josh. J’y passe l’après-midi.

L’absence de réponse à mes messages me tracasse beaucoup car j’ai besoin de mon matériel. Je prends donc la décision de me rendre chez Cindy : on verra.

Il est 19h00.

Cerf à queue noire (mâle)

cerf à queue noire (mâle)

Par chance, elle est là. Grandes retrouvailles. Elle a tenté de me contacter, en vain. Elle en a des choses à me raconter sur ses expériences de l’année précédente concernant le Sasquatch ! Comme elle à congé le lendemain, elle m’invite à l’accompagner sur le terrain. Malheureusement je dois décliner son invitation car demain je dois prendre le ferry pour me rendre chez un ami, Paul, chez qui j’ai laissé une autre partie de mon matériel. Cependant Cindy m’emmène chez une amie qui a aussi des choses à partager sur le Sasquatch. Nous n’y restons pas longtemps car il me faut retourner vers Victoria. Je dépose Cindy chez elle et prends le chemin du retour. Il est plus de 21h. Sur la route pas de Sasquatch, seulement quelques cerfs à queue noire, Odocoileus hemionus columbianus, qui broutent sur le bas-côté. Pour l’anecdote, on en compte 11 sous-espèces réparties sur l’ouest du Canada et des Etats-Unis.

J’arriverai vers 0h30 à l’hôtel.

(A suivre)

Ce récit vous a plu et vous voulez vivre ce type d’aventures ? Cet été venez avec nous sur le terrain !

Cette entrée a été publiée dans Activités, Expéditions, Sasquatch Expeditions, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.