Un oiseau éteint depuis 70 ans redécouvert au Myanmar

L’année passée, un oiseau que l’on croyait éteint a été redécouvert au Myanmar lors d’une expédition.

Une équipe montée par la Wildlife Conservation Society a rapporté mardi qu’ils sont tombés sur l’oiseau alors qu’ils étudiaient d’autres oiseaux dans une petite zone de prairies près d’une station de recherche agricole abandonnée.

Timalie de Jerdon

Timalie de Jerdon

Les scientifiques disent que dès qu’ils ont entendu son cri distinctif, ils l’ont rapidement enregistré puis repassé afin d’inciter un adulte de Timalie de Jerdon du Myanmar à se laisser étudier.

L’équipe scientifique eut la chance de faire la première observation furtive recensée depuis 1941.

Les 2 jours suivants, plusieurs spécimens de l’oiseau « éteint » furent découverts et des échantillons de sang furent prélevés de même que des photographies en haute résolution furent prises.

L’oiseau brun, de la taille d’un moineau, aussi connu sous le nom de Chrysomma altirostre altirostre, fut décrit pour la première fois par le naturaliste britannique T.C. Jerdon en 1862.

C’est une des 3 sous-espèces de Timalie de Jerdon qui furent trouvées le long des plaines inondables des fleuves du sud asiatique.

Les abords de la ville de Myitkyo, dans le bassin de la rivière birmane Sittaung, est le lieu de la dernière observation connue de la Timalie de Jerdon.

Au cours du siècle passé, les prairies les plus accueillantes pour l’avifaune ont été peu à peu transformées en un paysage dominé pas des villages et des fermes.

Collin Poole, directeur de l’antenne régionale de la Wildlife Conservation Society, déclare que la dégradation de vastes prairies a amené beaucoup à considérer que la Timalie de Jerdon s’était éteinte. Il ajoute que sa redécouverte n’a pas seulement prouvée que l’espèce existe encore au Myanmar mais qu’on peut encore y trouver son habitat.

Richard Thomas, membre du conseil de l’ Oriental Bird Club, dit que la chose  la plus importante maintenant est de répertorier le nombre de zones où l’on pourrait redécouvrir la Timalie.

Ce n’est pas la première fois que des scientifiques redécouvrent une espèce éteinte depuis longtemps.

Turnix de Worcester

Turnix de Worcester

En 2009 le Turnix de Worcester, un oiseau (il ressemble à une caille) que l’on pensait éteint aux Philippines fut photographié pour la première fois avant d’être vendu comme nourriture sur un marché à volaille.

Thomas note que les spécialistes espèrent

Nette à cou rose

Nette à cou rose

retrouver quelques autres espèces, notamment le Pseudolangrayen d’Asie, en Thaïlande, vu pour la dernière fois en 1978, et la Nette à cou rose, dont la dernière observation date de 1949.

 

Pour retrouver l’article original : http://www.smnweekly.com/extinct-bird-rediscovered-in-myanmar-after-7-decades/20286/

Ce contenu a été publié dans Cryptozoologia N°7, Newsletter, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.