Il veut forcer le gouvernement à enquêter sur l’existence du sasquatch

Il veut forcer le gouvernement à enquêter sur l’existence du sasquatch

 

Bigfoot (Janssens-Casteels)Un Britanno-Colombien fermement convaincu de l’existence du sasquatch s’est tourné vers la Cour suprême de la Colombie-Britannique pour forcer le gouvernement à enquêter sur cette créature légendaire.

Dans sa poursuite déposée la semaine dernière, Todd Standing a accusé le ministère de l’Environnement britanno-colombien de manquer à son devoir en ne cherchant pas à protéger cette espèce indigène que serait le sasquatch, a rapporté le «Vancouver Sun».

M. Standing indique avoir l’intention de fournir des preuves de l’existence de la créature et demande qu’un biologiste travaillant pour le gouvernement l’accompagne pendant trois mois sur le territoire du sasquatch.

En entrevue avec le «Sun», le spécialiste a affirmé avoir déjà rencontré des sasquatchs et interagi avec certains d’entre eux. Il espère pouvoir prouver définitivement leur existence et faire en sorte qu’ils soient protégés.

Rejeté par les avocats qu’il a approchés pour présenter son cas devant le tribunal, M. Standing a finalement décidé de se représenter lui-même après un an de démarches.

Aussi connu sous le nom de bigfoot, le sasquatch est une créature issue de légendes amérindiennes dont l’habitat s’étendrait de la Colombie-Britannique jusqu’en Californie. Parfois décrit comme une sorte de singe ou comme un «homme sauvage velu», cet être bipède mesurerait jusqu’à 2,75 m et laisserait des traces de pas atteignant jusqu’à 50 cm, selon l’Encyclopédie canadienne.

(Retrouver l’article dans le Journal de Montréal)

Cette entrée a été publiée dans Brèves 2017, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.