“Bigfoot, de la légende à la science”

Bigfoot, de la légende à la science”

Je viens de terminer le nouvel ouvrage de Mireille Thibault "Bigfoot de la légende à la science".

Ayant déjà eu en main en 2015 son ouvrage précédent Les Hominidés inconnus à travers le monde que j’ai critiqué sur ce site-même, je m’attendais au pire.

Je dois cependant reconnaître que cet ouvrage est bien meilleur, même s’il n’est pas exempte de défauts.

Le premier et le plus important. Mme Thibault ignore que la famille des hominidés comprend les Hommes passés et présents mais aussi les grands singes ainsi que les australopithèques, et que tous sont des primates.

On peut ensuite regretter qu’elle ne soit pas descendue “sur le terrain” pour rencontrer les chercheurs – même au Québec il est possible d’en trouver – ou mené sa propre enquête auprès de témoins directs, là aussi il est possible d’en découvrir si elle ne voulait pas elle-même descendre relever des indices, comme nous le faisons chaque année en Colombie Britannique.

Justement c’est l’occasion de rappeler que nous retournons sur le terrain en mai-juin.

Si vous voulez venir nous rejoindre sur place rendez-vous ici (et recevez d’abord un petit cadeau gratuit qui vous renseignera sur le Bigfoot).

Pour en revenir au livre de Mireille Thibault, le chapitre sur les témoignages aurait dû être relu car il “sent” un peu trop la traduction automatique ou littérale.

Enfin, la relecture de l’ouvrage entier aurait pu éviter d’y laisser des fautes d’orthographe et de grammaire.

Même si le lecteur averti n’apprendra pas grand-chose à travers cet ouvrage, par son contenu il reste un bon ouvrage de synthèse pour le néophyte francophone.

Ce contenu a été publié dans Bibliothèque, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.