Quoi de neuf sur la PlanèteCrypto : Le retour des loups en Belgique (suite)

Une des dernières images de la louve Naya en vie

Une des dernières photos de la louve Naya

Cela me fait toujours plaisir de voir qu’en Belgique des nouvelles sur les loups font écho auprès de la presse et du public, que ce soit pour dénoncer le meurtre probable, toujours non élucidé, de la louve Naya qui attendait famille ou l’observation de nouveaux individus pénétrant sur le territoire.

Naya se voit attribuer son juge d’instruction

Tout d’abord concernant justement Naya, elle se voit attribuer son juge d’instruction.

Le parquet du Limbourg confirme lundi qu’un juge d’instruction mènera l’enquête sur la mort de la louve Naya.

En effet, selon le site 7 sur 7 le parquet du Limbourg confirme lundi qu’un juge d’instruction mènera l’enquête sur sa mort.

Le parquet du Limbourg explique que cette désignation fait suite à une plainte avec constitution de partie civile.  À ce jour, aucun progrès dans l’enquête, menée par la cellule inspection de l’agence Nature et Forêt (ANB) et la police judiciaire du Limbourg, n’a été révélé.

Cependant, il est hautement probable que la louve ait été tuée. Selon l’ANB, l’animal s’est fait tirer dessus par des professionnels. Des violations ont également été constatées dans le domaine dédié au loup. Ainsi, une corde avec un appât a été trouvée et deux chasseurs armés ont été interceptés dans l’habitat de Naya.

Les associations flamandes Vogelbescherming Vlaanderen, Animal Rights et Natuurhulpcentrum ont communément promis une récompense de 20.000 euros à qui donnerait des informations suffisamment précises pour retrouver et condamner le ou les coupables de ce meurtre. Un entrepreneur anonyme a même surenchéri en ajoutant 10.000 euros à la prime. Ce qui élève aujourd’hui la prime à 30.000 euros de récompense pour le chasseur (de prime) qui permettra d’arrêter le ou les coupables.

Et voici Noëlla !

Le nouveau loup récemment repéré en Belgique est une femelle, a fait savoir mardi le cabinet de la ministre flamande de l’Environnement, Zuhal Demir. Elle a été baptisée Noëlla.

Des empreintes de loup avaient été repérées dans le Limbourg plus tôt ce mois-ci. Des traces plus petites que celles du loup August qui semblaient indiquer l’arrivée d’un jeune loup, ou d’une louve.

La louve Noëlla a été filmée par une caméra installée par les gardes-forestiers.

Ce mardi 31 décembre, le cabinet de Zuhal Demir, la ministre flamande de l’Environnement (N-VA), a fait savoir qu’il s’agissait bien d’une femelle, baptisée Noëlla. Mieux, la nouvelle arrivante a été filmée par une caméra installée par l’Institut de la Nature et de la Forêt (INBO).

Bientôt une famille de loups en Belgique?

Il semblerait que Noëlla se soit installée sur le territoire d’August, qui s’était retrouvé seul après la mort de sa compagne Naya, probablement tuée de manière intentionnelle. Dès lors, des louveteaux pourraient bientôt voir le jour dans notre pays.

La ministre Demir de rappeler que le loup est une espèce protégée et appelle tout le monde en Flandre à ne pas lui nuire, sous peine de poursuites judiciaires.

Quelle différence d’attitude en comparaison des réactions et comportements que certains de nos voisins affichent face au retour du canidé dans nos contrées ! Je ne le soulignerai jamais assez !

Ce contenu a été publié dans Brèves, Brèves 2020, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.