Quoi de neuf sur la planète Crypto : un oiseau, une tortue, un serpent

Nouvelle-Calédonie : découverte d’une nouvelle espèce d’oiseau, déjà menacée

Nouvelle-Calédonie : découverte d'une nouvelle espèce d’oiseau, déjà menacéeC‘est une belle annonce que viennent de faire des scientifiques dans le Bulletin of the British Ornithologists’ Club : une nouvelle espèce d’oiseau endémique de Nouvelle-Calédonie vient d’être identifiée. L’animal a été baptisé « océanite tempête de Nouvelle-Calédonie », de son nom scientifique Fregetta lineata.

Les scientifiques du CNRS, qui faisaient partie de l’équipe à l’origine de la découverte, expliquent qu’il existe un peu plus de 10 000 espèces d’oiseaux sur la planète. Parmi elles, on trouve 430 espèces d’oiseaux marins, dont « un tiers sont des pétrels, proches cousins des albatros. Comme ils sont nocturnes, discrets et nichent pour la plupart dans des îles reculées, ils restent mal connus dans l’ensemble ».

Et c’est justement un oiseau inconnu de la famille des pétrels tempêtes qui a été observé au large de Nouméa en 2008. A peine plus grand qu’une hirondelle, « son ventre rayé le distingue des autres oiseaux de cette famille, à l’abdomen blanc », expliquent les chercheurs. D’autres individus ont ensuite été vus régulièrement à partir de 2010 dans la mer de Corail, attirant d’autant plus l’attention des spécialistes.

(Pour lire l’article : Geo)

Une nouvelle espèce de tortue géante découverte sur une île des Galápagos


nouvelle espece tortue geante decouverte sur ile galapagos

La tortue géante Chelonoidis chathamensis est une espèce endémique — spécifique à une région géographique — de l’île de San Cristóbal aux Galápagos. Jusqu’à présent, les scientifiques pensaient qu’il s’agissait d’une espèce enregistrée depuis des années, alors que deux lignées distinctes auraient pu cohabiter sur l’île. Par comparaison d’ADN, des chercheurs ont mis en évidence une nouvelle espèce qui vit actuellement dans les basses terres du nord-est de San Cristóbal. Cette découverte pourrait aboutir à l’établissement d’un nouveau nom scientifique pour l’espèce actuelle de tortue de San Cristóbal.

Un mystérieux serpent à fourrure découvert en Thaïlande

Un serpent recouvert d’une fourrure verte a été découvert à Sakon Nakhon, en Thaïlande. Les habitants, intrigués, se questionnent sur la présence d’une nouvelle espèce de serpent à fourrure.

Capturé début mars 2022 par les habitants de la province de Sakon Nakhon, au nord-est de la Thaïlande, ce serpent d’environ 600 centimètres aux allures de Pollux – Le manège enchanté – flottait dans un marais de la région.

C’est un habitant de 49 ans, prénommé Tu, qui a ramené l’animal chez lui après avoir remarqué ses difficultés à se déplacer dans l’eau. Le serpent a ensuite été conservé dans une boîte avant d’être montré aux membres de sa famille.

« Je n’ai jamais vu un serpent comme celui-ci auparavant », explique la nièce de Tu, Waraporn Panyasarn, à Yahoo Australia. Dans une vidéo publiée en ligne sur Tik Tok et Facebook, la jeune femme de 30 ans a demandé l’avis de la communauté scientifique afin de savoir de quelle espèce il s’agit.

En attendant une réponse, le serpent a été nourri de petits poissons par la famille thaïlandaise.

Une nouvelle espèce de serpent poilu ?

Selon Sam Chatfield, coordinatrice des espèces de serpents au Wildlife ARC sur la côte centrale de Nouvelle-Galles du Sud, il s’agirait d’un simple serpent d’eau. Le spécialiste estime également que les poils verts seraient en fait des algues ayant poussé sur les écailles du reptile.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.