Crypto-culture : Yéti et Compagnie (alias Small Foot)

Crypto-culture : Yéti et Compagnie (alias Smallfoot)

Yéti & Compagnie : Affiche
Mardi 13 novembre, 16h40. Je pénètre dans la salle de cinéma où l’on projette le dessin animé américain Yéti et Compagnie, je suis seul. Serai-je le seul spectateur dans cette salle de plus de 200 places? Non, bientôt une petite dizaine de personnes, adultes et enfants, vient me rejoindre. On ne sera pas plus de 10-12, ce que j’apprécie.
Continuer la lecture
Publié dans Brèves 2018 | Marqué avec , | Laisser un commentaire

La découverte du tapir d’Asie dans Espèces (décembre 2018)

La découverte du tapir d’Asie dans Espèces (décembre 2018)

Dans le magazine trimestriel Espèces n°30 (décembre 2018 à février 2019), Michel Raynal analyse l’histoire de la découverte du tapir d’Asie.

Décrit sous le nom de Tapirus indicus par Desmarest en 1819, ce tapir asiatique au pelage noir et blanc caractéristique aurait pu être découvert beaucoup plus tôt, des informations précises sur son aspect et ses mœurs ayant été rapportés longtemps auparavant.

En particulier, l’article étudie un dessin remarquable de cet animal, que l’on doit à un Hollandais anonyme au début du dix-huitième siècle, plus de 100 ans avant la description scientifique de l’espèce.

Continuer la lecture

Publié dans Brèves, Brèves 2018 | Marqué avec , | Laisser un commentaire

En cherchant des brochures…

En cherchant des brochures…

En cherchant des brochures sur la faune et la flore de Wallonie sur le portail officiel de la Région Wallonne pour une promenade forestière d’automne que je guide samedi prochain, je suis tombé sur un communiqué de presse concernant la situation du loup en Wallonie (Belgique).
Il est bon de rappeler qu’aucune voix ne s’élève en Belgique contre son retour. Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Quoi de neuf sur la Planète Crypto?

Quoi de neuf sur la Planète Crypto?

Animal marinAlors que nous nous débattions dans les différentes difficultés pour ne pas vous priver de colloque cette année et mettre en place un colloque virtuel malgré l’annulation de sa version en live à Dinant, la Planète Crypto a continué à tourner.

 

Continuer la lecture

Publié dans Brèves, Brèves 2018 | Marqué avec | Laisser un commentaire

Le Tapir qui contredisait Cuvier (par Michel Raynal)

Le Tapir qui contredisait Cuvier

(par Michel Raynal)

Le tapir d’Asie a été nommé « Tapirus indicus » en 1819, à l’issue d’une course de vitesse entre les naturalistes anglais et français. L’histoire de la découverte de ce grand mammifère est remarquable en soi, mais aussi d’un point de vue cryptozoologique, un siècle et demi avant que Bernard Heuvelmans en synthétise le concept.

Des documents inédits (notamment des représentations du 18ème siècle) montrent qu’on aurait pu gagner des décennies dans la découverte de cette espèce.

Venez en apprendre plus sur cette extraordinaire découverte au Colloque « Du Yéti au Monstre du Loch Ness »!

Publié dans Activités, Colloques | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Nouvelle espèce de colibri à gorge bleue

Nouvelle espèce de
colibri à gorge bleue

 

Photographie d’un « Oreotrochilus cyanolaemus », espèce de colibri récemment
découverte, prise le 14 décembre 2017 dans le Cerro de Arcos,
près de Zaruma en Equateur, et dévoilée par l’ornithologue Francisco Sornoza
le 28 septembre 2018
FRANCISCO SORNOZA/AFP/ARCHIVES – FRANCISCO SORNOZA

Une nouvelle espèce de colibri à gorge bleue a été découverte en Equateur, qui compte plus de 40 % des espèces de ce petit oiseau présent uniquement sur le continent américain. La découverte a été rendue publique jeudi 27 septembre dans la revue spécialisée The Auk.

Continuer la lecture

Publié dans Brèves, Brèves 2018 | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Un lynx filmé pour la première fois en Belgique

Un lynx filmé pour la première fois

en Belgique !

Lynx (image d’illustration)

Un lynx a probablement été filmé en Flandre au mois de novembre dernier, a annoncé l’organisation Landschap vzw. Le félin a été aperçu à Fouron-Saint-Martin, dans le Limbourg, à quelques kilomètres de la province de Liège. Continuer la lecture

Publié dans Brèves 2018 | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

NESSIE n’avait rien à voir avec le monstre marin de Géorgie

NESSIE n’avait rien à voir avec le monstre marin de Géorgie

Animal marinLe Wolf Island National Wildlife Refuge s’est retrouvé au centre de toutes les attentions en début d’année lorsqu’un monstre marin à l’allure inquiétante a été retrouvé sur une plage de Géorgie. La créature ressemblait en effet étrangement au monstre du Loch Ness.

L’affaire remonte au mois de mars. En se promenant dans Wolf Island, une réserve nationale située dans l’état de Géorgie, un homme et son fils ont aperçu une forme au loin.

Une créature marine aux allures de monstre du Loch Ness

Jeff Warren, le père, a immédiatement pris des photos de la créature et ces dernières ont rapidement attiré l’attention d’une chaîne locale. Fermement décidée à faire toute la lumière sur l’étrange découverte, cette dernière a contacté le Fish and Wildlife Service des États-Unis.

Plusieurs spécialistes ont alors établi un parallèle entre la forme de l’animal et les requins-pèlerins.

De leur côté, les internautes n’ont pas tous adhéré aux explications du Fish and Wildlife Service et certains d’entre eux ont ainsi supposé que l’animal était peut-être un lointain cousin du monstre du Loch Ness.

Par la suite, l’idée a fait son chemin, mais plusieurs biologistes marins ont fait remarquer que de nombreux éléments ne collaient pas avec la créature. Quinton White avait ainsi indiqué à National Geographic que la mystérieuse dépouille était peut-être… un simple canular.

Et c’est précisément le cas. En réalité, l’animal retrouvé sur cette plage a été construit de toute pièce à l’aide d’un requin modifié à l’aide de la taxidermie et de plusieurs éléments en papier mâché.

Une simple sculpture

Il s’agit effectivement d’une sculpture de Zardulu, un artiste new-yorkais habitué de ce genre de performances.

Dans un entretien mené par Vice, Zardulu a confirmé l’information tout en indiquant que cette dépouille fictive n’avait pas uniquement pour vocation de faire parler les internautes. En réalité, la créature se base sur le mythe grec de Céto, un mythe évoquant un monstre marin vivant dans l’eau et utilisé par la suite pour désigner les plus imposantes créatures marines de notre monde : les cétacés.

D’après la mythologie grecque, Céto aurait en effet engendré tous les monstres marins tapis dans les profondeurs de nos océans et il aurait même été envoyé par Poséidon pour combattre Persée. Zardulu souhaitait donc rendre hommage au mythe.

(D’après Fredzone)

Publié dans Brèves 2018 | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le Monstre du Loch Ness enrichit les Highlands

Le Monstre du Loch Ness enrichit les Highlands

Wilson2bNessie rapporte pas mal d’argent à l’économie des Highlands.

Le quotidien local The Press and Journal a publié le 14 septembre 2018 une étude qui montre que cette région du nord de l’Écosse engrange plus de 54 millions de dollars grâce au tourisme organisé autour du monstre du Loch Ness.

Continuer la lecture

Publié dans Brèves, Brèves 2018 | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Un « chasseur de sasquatch » débouté en Cour suprême

Un « chasseur de Sasquatch » débouté en Cour suprême

Sasqsuatch

Souvenez-vous!
Dans un article en octobre je vous apprenais que Todd Standing, un résident de Colombie-Britannique, accusait le ministère de l’Environnement britanno-colombien de manquer à son devoir en ne cherchant pas à protéger  le Sasquatch et s’était tourné vers la Cour suprême de la Colombie-Britannique pour forcer le gouvernement à enquêter sur cette créature légendaire.

Le gouvernement a finalement répondu, à la fin janvier, que «le plaignant n’a pas démontré qu’il a subi ou subi toujours des pertes, dommages ou dépenses comme invoqué dans sa réclamation».

Ici, permettez-moi de faire un commentaire, je ne vois pas où dans sa requête Todd Standing évoque qu’il a personnellement subi des préjudices. Cela me semble être une pirouette du gouvernement pour éluder la réponse de la question centrale.

Standing n’en est apparemment pas resté là et a persisté dans son combat devant la Cour Suprême de la Province (rappelons que le terme Province au Canada est à peu près équivalent à la notion d’Etat aux Etats-Unis).

La Presse canadienne nous apprend cette semaine qu’il s’est à nouveau fait débouter

Ainsi sur le site de Radio Canada on peut lire :

Le juge a toutefois fait valoir qu’une telle décision aurait été inhabituelle pour une cour. « La décision de reconnaître les faits allégués par le plaignant est habituellement une décision prise par l’administration gouvernementale. Il en est ainsi parce que la cour n’a pas de fonction d’enquête ou de recherche scientifique pour vérifier des faits scientifiques allégués qui ne sont pas universellement acceptés comme vrais », est-il écrit dans la décision rendue le 31 août dernier et publiée en ligne mardi.

M. Standing a soutenu ne pas pouvoir partager entièrement l’information sur les lieux où il serait possible d’observer le sasquatch, de peur que la bête ne soit chassée et tuée.

En fait les instances officielles se rejettent la balle.

Pour notre part nous retournerons une fois de plus en Colombie-Britannique en 2019, sur les traces du Sasquatch.

.Dites-nous dans les commentaires ci-dessous si vous êtes intéressé(e) de nous accompagner sur le terrain et les dates où vous seriez disponibles.

En fonction de celles nous arrêterons notre date de départ.

 

Publié dans Brèves 2018 | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire