Dans les pas de la Bête du Gévaudan (2e épisode)

Dans un premier épisode nous avons résumé les grandes lignes du début de l’affaire (1764-1765) et pourquoi ce fait divers a eu tant d’importance à l’époque et jusqu’à aujourd’hui, puis nous avons vu certains lieux qui furent liés à certains événements et que l’on peut encore visiter aujourd’hui.

Ce mercredi 28 février à 20h00 précises  – note la date et l’heure – lors de cette conférence en ligne (webinaire) GRATUITE nous continuerons à suivre les pas sanglants de la Bête du Gévaudan.

Sois au rendez-vous mercredi à 20h précises !

Pour t’inscrire : Dans les Pas de la Bête du Gévaudan (2e épisode)

Publié dans conférences publiques | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Comment les Belges ont manqué la découverte de l’Okapi au 19e siècle

Le 12 mars prochain, Michel Raynal va donner la conférence qu’il a présentée aux dernières Rencontres Européennes de Cryptozoologie en Novembre « Comment les Belges ont manqué la découverte de l’Okapi au 19e siècle ».

Elle aura lieu au Musée Royal de l’Afrique Centrale à Tervuren, près de Bruxelles.

Voici tous les détails sur sa prochaine conférence sur la découverte de l’okapi  :

https://www.memoiresducongo.be/event/journee-de-memoires-du-congo-4/

Publié dans Activités, conférences publiques | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Dans les Pas de la Bête du Gévaudan

De 1764 à 1767, un animal attaque 285 personne et en dévore 140 dans l’actuelle Lozère. Ses méfaits, médiatisés par la Presse de l’époque, inquiètent notables et administrateurs du Royaume de France et poussent le roi Louis XV à prendre des mesures.

​​​​​​​Aujourd’hui l’identité de cet animal, que l’on a surnommé La Bête du Gévaudan, reste toujours mystérieuse.

Lors de cette conférence en ligne (webinaire) GRATUITE nous allons retracer, avec le spécialiste Alain Bonet, l’Histoire de la Bête du Gévaudan.

Sois au Rendez-vous dimanche 25-02-2024

à 20h00 précises !

Pour t’inscrire : ICI !

Cryptozoologiquement,

Eric JOYE
Organisateur

Publié dans Activités, conférences publiques, Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Quoi de neuf sur la Planète Crypto : Une moisson de nouvelles espèces

Lézard des jardins de Wang – Des scientifiques découvrent de nouvelles espèces d’iguanes uniques

A new lizard species found in China, Calotes wangi, was officially described in research published Wednesday. Photo courtesy of Huang et.al Creative Commons LicenseUn nouvel iguane rejoint la riche faune de reptiles d’Asie, officiellement décrite comme nouvelle pour la science dans la revue en libre accès Zookeys

“De 2009 à 2022, nous avons mené une série d’enquêtes sur le terrain dans le sud de la Chine et collecté un certain nombre de spécimens de l’espèce. Calotes versicolor complexe d’espèces, et avons découvert que la population de ce que nous pensions être Calotes versicolor dans le sud de la Chine et le nord du Vietnam, il y avait une nouvelle espèce non décrite et deux sous-espèces”, explique Yong Huang, dont l’équipe a décrit la nouvelle espèce.

Le lézard des jardins de Wang (Calotes Wangi) mesure moins de 9 cm de long et l’une de ses caractéristiques distinctives est sa langue orange.

Une nouvelle espèce découverte en Méditerranée au large de Banyuls-sur-mer : ce que l’on sait de ce crustacé unique au monde

Voici en exclusivité Leviapseudes Tethys, qui vit à 600 mètres de profondeur dans le canyon Lacaze-Duthiers, situé dans le parc marin. Une nouvelle espèce de crustacés découverte par Céline Labrune, scientifique de l'observatoire océanologique de Banyuls-sur-mer.

Voici en exclusivité Leviapseudes Tethys, qui vit à 600 mètres de profondeur dans le canyon Lacaze-Duthiers, situé dans le parc marin. Une nouvelle espèce de crustacés découverte par Céline Labrune, scientifique de l’observatoire océanologique de Banyuls-sur-mer.

Il ne mesure que 8,39 millimètres, possède une douzaine de pattes poilues, deux pinces, des antennes, des yeux et une carapace articulée : le Leviapseudes tethys était jusqu’ici un illustre inconnu. C’est en analysant des échantillons réalisés lors d’une campagne de recherche dans le canyon catalan que la scientifique Céline Labrune, experte à l’Observatoire océanologique de Banyuls-sur-mer dans les Pyrénées-Orientales, a découvert quelques-uns de ces individus, qu’elle a baptisés ainsi.

(Pour en savoir plus : l’Indépendant)

Découverte d’une nouvelle espèce d’araignée de mer avec des pinces en forme de gant de boxe

araignee-de-merDes chercheurs ont identifié une nouvelle espèce d’araignée de mer qui vit au fond de l’océan Pacifique Sud. À près de 570 mètres sous l’eau, cette araignée de mer est équipée de pinces en forme de gant de boxe qui servent à attraper sa nourriture.
Aussi appelée crabe-araignée, l’araignée de mer est un invertébré marin de type crabe. Elle se distingue du crabe par ses pinces plus petites et fines.

Baptisée Austropallene halanychi, cette nouvelle espèce d’araignée de mer a été récupérée au fond de la mer de Ross dans l’océan Pacifique Sud, en Antarctique. Elle a été pêchée à un peu plus de 569 mètres de profondeur en 2013 par le Nathaniel B. Palmer, un navire brise-glace de recherche américain. Ce spécimen a été immédiatement conservé jusqu’à être récemment étudié par Andrew Mahon et sa collègue Jessica Zehnpfennig. Ils sont tous les deux biologistes à la Central Michigan University. 

(Pour en savoir plus : Science & Vie)

Arizona: un huitième jaguar observé en 30 ans

Arizona: un huitième jaguar observé en 30 ans

Arizona: un huitième jaguar observé en 30 ans

Un jaguar a été observé par un piège optique dans le sud de l’Arizona, devenant le huitième félin de ce type à y avoir été aperçu depuis les trois dernières décennies.

Les biologistes sont en mesure d’affirmer que ce jaguar n’avait encore jamais été observé grâce aux motifs de sa robe, qui est unique à chaque animal, a rapporté le Center for Biological Diversity par voie de communiqué.

(Pour lire tout l’article : Le journal de québec)

Une grenouille « à crocs » incroyablement petite

Une grenouille de l'espèce Limnonectes phyllofolia.

Une grenouille de l’espèce Limnonectes phyllofolia.

Particulièrement petite pour une espèce de grenouille « à crocs », Limnonectes phyllofolia a aussi surpris les chercheurs par la gestion de ses œufs.

Limnonectes phyllofolia n’est vraiment pas une grenouille comme les autres. Dotée de « crocs » osseux, elle est minuscule et chez cette espèce, c’est le mâle qui garde les œufs. Nouvelle pour la science, elle a été décrite le 20 décembre 2023 dans la revue Plos One.

Les pinsons de Darwin qui vivent sur les îles Galápagos continuent d’évoluer à la vitesse grand V

Un géospize à bec moyen

Un géospize à bec moyen (Photo: Marc-Olivier Beausoleil)

Une équipe internationale de biologistes dirigée par des chercheurs de l’Université McGill qui les a étudiés pendant 17 ans affirme que deux nouvelles espèces seraient en voie de se former.
La population de géospizes à bec moyen (Geospiza fortis) leur est quant à elle apparue divisée en deux sous-populations : l’une se caractérisant par un plus petit bec et l’autre par un plus gros bec. Et chacune de ces deux sous-populations s’approche fortement d’un pic adaptatif, comme en témoigne leur longue durée de vie apparente.

Quatre nouvelles espèces de poulpes découvertes au Costa Rica

Quatre nouvelles espèces de poulpes d’eau profonde ont été découvertes en décembre dernier. Une d’entre elles a été retrouvée dans une source hydrothermale et les autres en dehors, dans les eaux profondes marines. Les images de ces dernières ont été diffusées par l’Institut Schmidt de l’océan.

Ces poulpes sont actuellement étudiés afin d’être enregistrés comme de nouvelles espèces par le Dr Janet Voight, conservateur associé de la zoologie des invertébrés au Field Museum of Natural History, et Fiorella Vasquez du musée zoologique de l’université du Costa Rica.

Une seule a toutefois reçu un nom temporaire “la pieuvre Dorado”. Celui-ci lui a été donné en référence au nom non officiel de l’affleurement (ensemble de roches) sur lequel elle a été trouvée. Cette nouvelle espèce a été observée en train de couver ses œufs dans les eaux chaudes dans l’une des sources thermales.

Les 160 spécimens recueillis par l’expédition de décembre seront envoyés au Musée de zoologie de l’Université du Costa Rica.

(Pour en savoir plus : Science & Vie)
Publié dans Brèves, Brèves 2024 | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Quoi de neuf sur la Planète Crypto : une taupe, un rat et une grenouille

Occupés d’une part à mettre sur pied les Rencontres Européennes de Cryptozoologie (c’était début novembre) et à préparer d’autres projets futurs (festival Crypto, SasquatchSafari, un financement participatif) dont nous vous parlerons dans les prochaines semaines, cela fait un petit temps que nous n’avons pas publié de News sur les (re)découvertes. On va tenter de se rattraper – du moins en partie – ici.
Et pour commencer une redécouverte :

La taupe dorée, une espèce redécouverte 87 ans après grâce à son ADN et à un chien renifleur

Une taupe dorée perdue de vue depuis 87 ans redécouverte - rts.ch - EnvironnementConnue pour « nager » dans le sable, la mythique « taupe dorée » – surnom de la taupe De Winton – avait été vue pour la dernière fois, de mémoire de scientifiques, en 1936 et l’espèce était considérée disparue à jamais.

Une équipe de chercheurs d’une ONG locale et de l’université de Pretoria, lancés sur la piste du mammifère insectivore depuis 2021, ont annoncé mardi 28 novembre dans un communiqué avoir repéré deux spécimens de l’espèce sur les plages autour de la petite ville portuaire de Port Nolloth (nord-ouest). grâce à l’ADN environnemental – les traces génétiques que tout animal laisse derrière lui- et à un chien renifleur.
(Pour lire l’article entier : GEO )

Un rare rat géant découvert sur une île du Pacifique !

Un rat géant découvert en Indonésie - ImageDe la taille d’un bébé humain un rongeur d’une taille inhabituelle, pesant environ un kilo, il a été repéré sur les îles Salomon, au nord-est de l’Australie, par des scientifiques. Il s’agirait d’une espèce locale peu documentée, appelée le rat géant de Vangunu (Uromys vika), du nom de l’île de l’archipel où il a été vu. Un premier et unique spécimen long d’un demi-mètre avait déjà été découvert en 2017.

(Pour en savoir plus ; 20min.fr )

Cette espèce de grenouille, découverte par les scientifiques, émet un cri similaire à celui d’un canard

Des scientifiques ont repéré une nouvelle espèce de grenouille qui a un cri semblable au couac d’un canard. Nommée d’après la rivière Noa-Dihing dans laquelle elle a été trouvée, ce serait la première espèce du genre Nidirana.

Une drôle de découverte. Des chercheurs indiens, présents au parc national de Namdapha au nord-est de l’Inde et un scientifique de l’université de Wolverhampton (Angleterre), ont repéré une nouvelle espèce de grenouille nommée Nidirana noadihing.

( Retrouvez tout l’article : laminute.info )

Publié dans Brèves, Brèves 2023 | Marqué avec , | Laisser un commentaire

« Du Yéti au Monstre du Loch Ness », c’est dans une semaine !

Pour vous rappeler seulement que « Du Yéti au Monstre du Loch Ness » c’est dans une semaine et que la formule « Bigfoot », restera ouverte jusqu’à ce dimanche 29 octobre à minuit.
Les autres formules, « Nessie » et les différentes « Almasty », resteront ouvertes jusqu’à vendredi soir.

Attention ! Il se pourrait que des mises à jour du programme, que je vous invite à (re)découvrir, puisse encore survenir ! Donc revenez-y régulièrement !!!
N’hésitez plus : cliquez sur ce lien pour revoir le programme et vous inscrire sans tarder !

Nous avons hâte de vous retrouver lors de cette nouvelle édition, après 3 ans d’interruption.

Alors….TOUS à « Du Yéti au Monstre du Loch Ness » qui sera la 19e Rencontre Européenne de Cryptozoologie !!!!
Publié dans Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Rencontres Européennes de Cryptozoologie 2023

Après 3 ans d’interruption forcée, il est grand temps de relancer les Rencontres Européennes de Cryptozoologie où crypto-fans et scientifiques/chercheurs pourront à nouveau se rencontrer et échanger.
Ce sera donc le w-e du 04-05 novembre 2023 sur un tout nouveau site où nous pourrons accueillir 200 personnes pour assister à une série de conférences inédites et fascinantes.
On y parlera de la découverte de l’Okapi et comment les Belges ont raté cette découverte, des Grands Chats mystérieux de Grande-Bretagne, du Bigfoot,…

Attention ! les inscriptions se terminent ce dimanche 15 octobre à minuit !
Inscrivez-vous maintenant, demain ce sera trop tard : https://www.cryptozoologia.eu/rencontres2023

 

Publié dans Colloques | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Histoire du Bigfoot de 1958 à nos jours

SasqsuatchMardi prochain tu pourras assister au webinaire GRATUIT « Histoire du Bigfoot de 1958 à nos jours ».

Que vas-tu apprendre lors de cette conférence ?

  1. Tu y apprendras qu’à partir de 1958, les récits et les témoignages ne sont plus uniquement des articles de presse, mais font l’objet de recherches systématiques, que des expéditions sont également montées.
  2. Tu apprendras aussi que des découvertes ont fait avancer le dossier.

Et bien d’autres choses surprenantes…

Alors je te donne rendez-vous mardi 10 octobre à 20h00 précises pour suivre cette conférence.

PS : Ne loupe pas la fin de la conférence où j’aurai une proposition extraordinaire à te faire.

Pour t’inscrire :  Histoire du Bigfoot de 1958 à nos jours

Publié dans conférences publiques | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Le Loup de Tasmanie a-t-il survécu jusqu’à nos jours ?

Je vous informe de notre prochain webinaire vendredi prochain à 20h, avec Adèle David qui nous parlera du Thylacine appelé aussi Loup de Tasmanie ou Tigre de Tasmanie.

Figure incontournable de la cryptozoologie, le tigre de Tasmanie, ou thylacine, se serait éteint en 1936, date de la mort du dernier spécimen connu au zoo de Hobart. Pourtant, ce marsupial carnivore endémique de Tasmanie a continué à faire l’objet de nombreuses observations, dont les plus récentes laissent supposer sa survivance jusqu’à nos jours.
S’appuyant sur les dernières avancées et témoignages sur le sujet, Adèle DAVID, ce vendredi 06 octobre, tentera de déterminer si, oui ou non, le thylacine est toujours parmi nous – et par quels moyens on peut espérer enfin le redécouvrir.

Pour vous y inscrire GRATUITEMENT : https://event.webinarjam.com/channel/registrationtasmanie

A vendredi 20 h. précises !
Publié dans Activités, Colloques | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Ce soir à 20 h ! « Comment les Belges ont manqué la découverte de l’Okapi ! »

Nous t’invitons à suivre la conférence virtuelle (webinaire) GRATUITE que donnera Michel RAYNAL ce vendredi 29 septembre à 20h précises.

Ne manque sous AUCUN prétexte ce webinaire GRATUIT en t’y inscrivant ici : https://event.webinarjam.com/channel/registrationokapi

A ce soir sans faute !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire