Brêves décembre 2010

20-12 : Animal étrange au Serengeti

Un animal étrange a été aperçu dans le Parc national du Serengeti et jusqu’ici, la créature défie les experts quant à ses origines et son espèce.

L’animal a d’abord été vu dans les plaines du Serengeti en octobre dernier par des touristes qui ont essayé de le prendre en photo, mais sans beaucoup de succès.

Les nouvelles sur l’animal ont commencé à se répandre attirant de plus en plus de visiteurs qui ont commencé à rechercher l’animal. Finalement un visiteur récurrent , Robert Berntsen a réussi à obtenir un cliché de ce qui est connu maintenant comme l’ « Énigme du Serengeti ».

Le Directeur de la Communication pour la Tanzania National Parks Authority (Tanapa), Pascal Shelute a promis de confier l’enquête sur l’ « Énigme du Serengeti » à des zoologistes et à des experts de la faune sauvage.

« Nous déciderons alors si c’est effectivement une nouvelle espèce animale, un cas de mutation biologique ou un cas tératologique, » a-t-il dit.

La créature pourrait passer facilement pour une gazelle, mais un examen plus approfondi il possède une tête beaucoup plus grande, qui rappelle celle du chameau et couverte de fourrure épaisse comme la crinière d’un lion. De loin ‘l’Énigme’ paraît un animal sauvage solitaire en fait.

Paolo Torchio qui fut la première personne à chercher la créature a écarté l’idée qu’il pourrait s’agir un jeune ongulé qui aurait perdu son troupeau.

La débat en cours parmi les gens qui ont réussi jusqu’ici à entrevoir l’ « Énigme du Serengeti » est sur la nature de l’animal que l’on voit sur la photo de Bernsten.

Alors que les observateurs ne sont pas parvenus à se mettre d’accord, les experts locaux doivent encore commencer l’étude de l’animal mystérieux, Shelutete de Tanapa croit que la découverte amènera bientôt des tonnes de touristes, chercheurs et autres observateurs curieux en Tanzanie à être témoins de la découverte.

Quand Berntsen a pris sa photo, en novembre dernier l’animal était près d’un groupe de gazelles de Thomson, mais se tenait à « la périphérie » du troupeau.

Après en avoir débattu, Berntsen et ses co-équipiers ont conclu que probablement l’animal était une gazelle « mutante » de Thomson, probablement un jeune mâle. Cependant il précise : « cette explication est basée seulement sur ce que nous avons vu. »

Berntsen prétend avoir étudié la créature étrange pendant environ dix minutes et avoir réussi à décrire ses traits uniques.

Il a remarqué que l’ « énigme »avait beaucoup de longs poils sombres sur la tête qui en cachaient la forme exacte et le museau.

Source :  THE GUARDIAN

19-12: Mystérieux objet dans les eaux anglaises

Un objet mystérieux a été aperçu dans les eaux près de Liverpool au nord-ouest de l’Angleterre qui pourrait être un requin.

L’objet, vu au dock Albert sur Merseyside, a soulevé des questions à propos des effets que les eaux glacées de l’Angleterre ont sur la biologie marine.

Certains experts ont dit que cela pourrait être un requin pélerin tandis que d’autres ont avancé que cela pourrait être simplement un jetski.

Selon le biologiste marin Tom Cornell il est connu que les requins pélerins croisent aux abords de la côte, ils ne constituent pas une menace pour les humains.

« Bien qu’il soit inhabitue que l’on trouve des requins d’îles tropicales dans cette région, ce n’est pas un cas unique, » a dit M. Cornell.

L’animateur de radio Simon Hoban adécouvert la créature alors qu’il examinait un cliché aérien des activités touristiques maritimes sur Google Earth.

L’image semble montrer une sorte de créature marine avec un corps bombé, un museau pointu et des nageoires pectorales de chaque côté du corps.

Le Daily Mail a écrit que la créature était plus grande que certains des bateaux qui sont amarrés à côté de lui.

M. Cornwell a suggéré que l’animal puisse être perdu.

« Peut-être était-ce un vieux requin qui cherchait un endroit pour mourir, » a-t-il conclu.

Cette entrée a été publiée dans Brèves, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Brêves décembre 2010

  1. Julius dit :

    On va encore dire que je fais ma mauvaise tête, mais en place de requin pélerin, moi je vois un gars debout dans son bateau, et qui traine quelque chose. C’est tout sauf animal …