L’Angleterre entre les griffes d’un « félin affamé et sanguinaire »

Un mystère frappe l'Angleterre après la découverte de trois kangourous complètement déchiquetés à côté desquels gisaient leurs organes. Les experts traquent un"gros chat".


Selon les autorités, un "gros chat ou un félin affamé et sanguinaire" sème la terreur à Woodchester, un village à l'ouest de Londres. L'animal se serait déjà attaqué en un mois à trois chevreuils, qui furent retrouvés à 19 km de la terre agricole où les corps complètement déchiquetés de trois kangourous, appartenant à un éleveur local, ont été découverts début janvier. L'origine de cette attaque reste un mystère pour les autorités. Acte d'un (in)humain, d'une panthère ou d'un chat sauvage? Les échantillons ADN prélevés sur le premier chevreuil, tué le 4 janvier dernier, sont en cours d'analyse.

Pour lire la suite de l'article : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1501/Canal-Infos/article/detail/1385356/2012/01/25/L-Angleterre-entre-les-griffes-d-un-felin-affame-et-sanguinaire.dhtml

Cette entrée a été publiée dans Archives 2012, Brèves, Brèves Janvier 2012, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

18 réponses à L’Angleterre entre les griffes d’un « félin affamé et sanguinaire »

  1. Sara dit :

    Souhaiteriez-vous avoir les définitions de l'auteur sur ces trois spécimens?

    • admin dit :

      Vous parlez de notes personnelles dans un cahier comme références au fait que le chat de la jungle soit présent en Angleterre; j’aimerais tout simplement savoir l’origine de ces notes (observations personnelles, témoignages recueillis, tirées d’un livre (lequel alors ?) ?) et que vous les recopiez ici, si vous le voulez bien, sinon votre information/affirmation est sans valeur.

      • Sara dit :

        Je ne sais pas vraiment qui les a écrites, il n'y a qu'une définition. Les voici: Le Chat de la jungle anglais: le chat de la jungle (Felis Chaus) est connu, et est un ancêtre du chat domestique. Il vit normalement dans la vallée de Nil, en Asie mineur, en Inde, et à Ceylan, mais on l'observerait en Angleterre où il a donné lieu à de nombreuses observations de grands chats dans l'île. Il se croise avec le chat domestique pour donner des hybrides de grandes tailles, dont les formes géantes pouvaient être facilement prises pour des léopards. Lion Marsupial: Dans le Queensland, en Nouvelle Galle, et à Victoria, en Australie, on observe un marsupial félinoïde qui est un dangereus prédateur capable de mettre en pièces ses proies en peu de temps avec des incisives particulières. C'est probablement un descendant moderne de Thylacoléo. Panthère russe: Dans la province d'Orel de Russie, plusieurs personnes auraient été attaquées ou tuées par un grand félin ressemblant à une panthère. Aucune mention n'est faite de la couleur ou d'autres traits.

        • admin dit :

          Vous avez déjà donné la partie concernant le chat de la jungle, qui est très fantaisite : un chat de la taille d’ à peu près un chat domestique ne peut donner des formes géantes.

          Mais qui en est l’auteur ? D’où viennent ces textes ? C’est cela que vous devez rechercher sinon, c’est n’importe quoi. Vous me saisissez ?

          • Sara dit :

            Oui, je viens de comprendre… Mais, je ne connais pas la personne qui les a écrites, j'ai trouvé cela sur un vieux cahier, il n'y avait pas le nom de l'auteur, ni aucune date.

          • admin dit :

            Donc, on ne sait rien en faire…Celui ou celle qui les a écrites a pris ces infos d’un bouquins ou d’un site. De toutes façons elles ne sont pas très importantes vu qu’elles n’apportent rien au sujet. Si un jour vous trouvez des infos intéressantes quelque part, notez TOUJOURS la référence de l’endroit où vous les avez trouvées.

  2. Sara dit :

    Le Chat de la jungle anglais est un ancêtre du chat domestique, normalement, il vit en Inde, en Asie mineur, dans la vallée du Nil et à Ceylan, mais on l'observerait en Angleterre. Il se croise avec le chat domestique, ce qui donne des hybrides de grande taille qui peuvent être prises pour des léopards.

    Je n'étais pas au courant pour le Lion Marsupial qui ressemble le plus à ce felin, il est capable de mettre en pièces ses proies.

    Je réfléchis toujours à une autre hypothèse…

     

    • admin dit :

      Je connais le chat de la jungle Felis chaus qui peut peser de 4 à 16 kg, selon les régions, mais a en moyenne de 4 à 8 kg (Les félins, encyclopédie visuel Bordas). Sa taille est celle d’un gros chat domestique. Il est un des ancêtres supposés du chat domestique, mais la plupart des spécialistes voit plutôt dans le chat domestique un descendant d’un chat sauvage égyptien. Je n’ai jamais entendu qu’il serait observé en Angleterre : pouvez-vous me donner des références ? Cela dit, vu sa petite taille et la couleur de son pelage il est peu probable qu’il soit un des  Alien Big Cats. Je possède des moulages d’empreintes et c’est bien plus gros que celles d’un chat de la jungle. En fait il faudrait chercher du côté des panthères et des pumas, voire des hybrides des 2, si l’hybridation est possible entre félinés (puma et chats) et panthérinés (panthères, tigres, lions, etc…)

      • Sara dit :

        Je vous donnerais avec plaisir les références, mais malheureusement, cela n'est pas sur le web, enfin je ne pense pas, je tire mes informations du cahier de ma famille…

        Je pense que l'hybridation entre deux félinés peut être possible.

         

        • admin dit :

          La référence ne doit pas obligatoirement venir du net, mais peut aussi provenir de livres, de films docs ou de notes personnelles non-publiées. Peut-être serait-il bon dans ce cas de recopier le passage, avec le plus de détails possibles sur l’auteur ?

          Quant à l’hybridation je vais poser la question à une amie zoologiste passionnée par les félins.

  3. Sara dit :

    De rien, le plaisir est pour moi, je suis tombée sur cet article hier, et je pense avoir une hypothèse.
    Merci beaucoup pour votre aide.

    • admin dit :

      Et quelle serait votre hypothèse ?

    • Sara dit :

       Hé bien, j'en ai plusieurs, cela pourrait être Le Chat de la jungle anglais,

      ou le lion marsupial qui est très dangeureux, voir même la panthère russe (mais je ne vois pas comment pouvoir importer un tel animal en Angleterre).

      • admin dit :

        Bonjour Sara,

        Qu’est-ce le chat de la jungle anglais ? Je ne connais en Angleterre que le chat forestier (ou chat sauvage européen) qui est un chat de la taille de notre chat domestique ou a peine plus gros. Il y a aussi le chat haret qui est un chat domestique retourné à l’état sauvage.

        Quant au Lion marsupial ou thylacoléo, il est considéré comme éteint depuis un certain temps.

        Donc il vous faudra trouver une autre hypothèse pour expliquer la présence de ces félins mystérieux en Grande-Bretagne. Je vous laisse la chercher.

  4. Sara dit :

    Veuillez excuser cette intrusion, mais les résultats ADN sont ils parvenus à être publiés?