Des scientifiques découvrent une nouvelle espèce de ver géant aux Philippines

Des scientifiques découvrent une nouvelle espèce de ver géant aux Philippines

 

ver-géantAux Philippines, des chercheurs ont fait une découverte qui va donner des cauchemars à ceux qui ont la phobie des vers et des limaces.

Pour la première fois, des scientifiques ont observé une rarissime espèce de ver dans une baie des Philippines.

Le Taret géant ou Kuphus polythalamia a été découvert dans la boue d’un lagon peu profond.

« C’est comme trouver un dinosaure »

L’existence de cette créature était connue depuis 200 ans. Des fossiles et plusieurs spécimens morts avaient déjà été retrouvés. Mais les scientifiques n’avaient jamais eu l’occasion d’observer cette espèce vivante.

« Pour moi, la découverte de ce ver géant est presque comme trouver un dinosaure, quelque chose qu’on ne connaissait que sous la forme de fossils », a déclaré au Guardian Dan Distel de l’université Northeastern de Boston.

Une créature tout droit sortie d’ « Alien »

Ce vert géant semble tout droit sorti du film « Alien ».

De couleur noire avec un appendice rose et charnu à son extrémité, il mesure environ un mètre de long.

« C’est un organisme très mystérieux », indique Dan Distel. L’animal est en réalité un type de palourde dont la tête se trouve entre deux coquilles tandis que le corps s’étend derrière.

« Tout au long de l’évolution son corps s’est étendu pour ne plus être entre deux coquilles », explique le co-auteur de l’étude.

De nombreux secrets non élucidés

Six spécimens ont été capturés et envoyés en laboratoire pour être étudiés.

L’endroit exact où ils ont été trouvés reste secret pour ne pas attirer les braconniers et les collectionneurs. Mais cet étrange animal n’a pas encore livré tous ses secrets.

Les scientifiques cherchent encore à comprendre comment il se reproduit, son régime alimentaire exact et comment il peut se développer pour atteindre une telle taille.

(Pour en savoir plus : metro )

Cette entrée a été publiée dans Brèves, Brèves 2017, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.