Les nouvelles espèces découvertes en 2017

Les nouvelles espèces découvertes en 2017

Voici quelques représentants de la faune dont nous avons fait la connaissance cette année – la liste est probablement loin de reprendre la totalité des nouveau-venus – qu’ils aient été découverts cette année-ci ou que l’annonce de leur découverte ait été faite, parfois quelques années après celle-ci. Ainsi le WWF explique la longueur du délai entre la découverte d’une nouvelle espèce et son inscription à la liste du WWF par le fait qu’il doive passer plusieurs étapes, des tests d’identification génétique à la comparaison avec les bases de données mondiales, pour s’assurer que l’espèce n’a pas déjà été répertoriée ailleurs.

Le requin-lanterne luminescent

En février dernier, des chercheurs de la Florida Atlantic University ont découvert une nouvelle espèce de requin autour des îles nord-ouest d’Hawaï.

Le "nez" de cette nouvelle espèce de requin-lanterne luminescent rendrait Voldemort très jaloux

Ce poisson appartient à la famille des requins-lanternes, qui sont en mesure d’émettre de la lumière dans des endroits sombres. Ce requin a reçu le nom Laila, Etmopterus lailae, en l’honneur de Laila Mostello-Wetherbee, la fille d’un des chercheurs qui ont découvert le poisson.

L’orangoutan baptisé Tapanuli (Pongo tapanuliensis)

Individu mâle de Pongo tapanuliensis

Individu mâle de Pongo tapanuliensis

Une nouvelle espèce d’orang-outan a été découverte sur l’île de Sumatra en Indonésie, a annoncé, le 2 novembre dernier, une équipe internationale de biologistes qui a publié ses travaux dans la revue américaine Current Biology.

L’amibe Arcella gandalfi

Une nouvelle espèce d’amibe a été découverte au Brésil. On ne la trouve que dans le sud-est du pays et sa forme rappelle le chapeau de Gandalf, le célèbre personnage magicien du Seigneur des anneaux.

​«Il est probable que cette membrane la protège contre les rayons ultraviolets ou contre le dessèchement», a-t-il ajouté.

Le phasme Dryococelus australis

Image associée

Un groupe de scientifiques de l’Australian Museum a découvert ce drôle d’insecte, phasme Dryococelus australis, sur la redoutable pyramide de Ball, dans l’océan Pacifique.

Le rat marsupial

Le rat marsupial à queue crêtée Dasycercus cristicauda un marsupial supposé éteint en Australie n’avait pas été vu depuis plus d’un siècle.

On pensait que l’espèce avait disparu jusqu’à la découverte d’un spécimen dans le Sturt National Park au nord-ouest de Tibooburra.

Le poisson-limace

Une créature étrange a été découverte par des scientifiques à 8,178 kilomètres de profondeur dans la fosse des Mariannes, dans l’océan Pacifique.

Une équipe de chercheurs japonais a abaissé une plate-forme composé de caméras de haute technologie dans les profondeurs de la fosse des Mariannes, la plus profonde connu sur Terre, pour filmer un poisson-limace (Liparidae) en action à 8 178 m sous la surface.

A ne pas confondre avec une espèce de gastéropode opisthobranche marin (Pseudoliparis swirei).

L’oiseau du genre Myrmeciza au Pérou

Découverte d'une nouvelle espèce d'oiseau du genre Myrmeciza au PérouEn avril, Gunnar Engblom a annoncé qu’une nouvelle espèce d’alapi (genre Myrmeciza) avait été observée en juillet 2016 par l’ornithologue Josh Beck à moins d’un kilomètre du village de Flor de Café (ou Plataforma), dans la région de San Martin, non loin du site où avait été découvert en 1995 le Cabézon du Loreto (Capito wallacei).

Ce nouvel alapi ressemble étroitement à l’Alapi à cravate noire (Myrmeciza ferruginea) présent au Venezuela et dans les Guyanes.

Nouvelle espèce de manakin au Pérou

Description d'une nouvelle espèce de manakin au PérouCette espèce, qui a été nommée Machaeropterus eckelberryi, vit dans le nord du Pérou et possède un chant nuptial distinct.

Redécouverte de la Grallaire du Táchira, 60 ans après la dernière observation

Redécouverte de la Grallaire du Táchira, 60 ans après la dernière observationL’association American Bird Conservancy (ABC) a annoncé le 25 juillet 2017 sur son site web qu’une équipe internationale de biologistes avait redécouvert en juin 2016 dans une zone de forêts montagneuses du parc national El Tamá, à l’ouest du Venezuela une espèce qui n’avait pas été observée depuis 1956 : la Grallaire du Táchira (Grallaria chthonia), un passereau rondouillard de 17 cm de long aux longues pattes grises, au dessus brunâtre, avec une couronne et une nuque grises, un manteau barré de sombre, un trait malaire blanc, un ventre blanchâtre et des flancs et une poitrine barrés de gris.

Crocodile lézard et tortue mangeuse d’escargots

crocodile-lézardUn crocodile lézard au Vietnam et une tortue dite mangeuse d’escargots figurent parmi 115 nouvelles espèces découvertes en 2016 dans la région du Grand Mékong.

Un petit monstre découvert dans les eaux de l’Arctique canadien

crustacé de la famille MonstrilloidaDepuis des millénaires, un monstre inconnu hantait secrètement les eaux dans le nord du Canada : il s’agit d’un crustacé de la famille Monstrilloida, dérivé du mot « monstre ».

Le WWF parle de 381 espèces découvertes en 2 ans !

Selon un rapport de l’ONG de protection de la Nature connue sous le sigle WWF (de l’anglais : World Wide Fund for Nature), 381 nouvelles espèces ont été découvertes entre 2014 et 2015 dans le bassin amazonien, ces mises au jour relatives à la biodiversité (faune et flore) interviennent alors que les menaces pesant sur la forêt tropicale sont croissantes.

 Nouvelle espèce de Rat géant

Le spécimen blessé d’« Uromys vika » trouvé aux îles Salomon. Courtesy of Tyrone LaveryUne équipe australienne a découvert une nouvelle espèce de rongeur. La bestiole, qui mesure 50 cm, a été débusquée après six ans de recherche dans les îles Salomon.

La découverte et la description de cette nouvelle espèce, baptisée Uromys vika, est publiée dans la revue Journal of Mammalogy.

La grenouille violette à nez de porc

grenouille à groin d'IndeLa grenouille violette de Bhupathy (Nasikabatrachus bhupathi), est également connue sous le nom de « grenouille violette à nez de porc ». Pourtant, le surnom de « grenouille taupe » lui aurait sans doute mieux convenu. En effet, celle-ci a la particularité de passer presque toute sa vie sous la terre.

La chauve-souris « Yoda » 

chauve-souris YodaUne race inhabituelle de chauve-souris mangeuse de fruits, surnommée « Yoda » en raison de sa ressemblance avec le maître Jedi dans Star Wars a été officiellement enregistrée comme nouvelle espèce et rebaptisée « heureuse » (Hamamas dans la langue locale).

3 nouvelles espèces de crapaud ont été découvertes au Nevada

Tcrapaud de la vallée de Dixierois nouvelles espèces de crapauds ont été identifiées aux États-Unis après une étude menée au Grand Bassin, dans le Nevada. par l’équipe de scientifiques de l’université du Nevada menée par Dick Tracy, professeur renommée de biologie et Michelle Gordon.

Une nouvelle espèce de poisson-lune découverte, la première depuis 130 ans

Nouveau poisson-luneUne équipe de biologistes marins de l’Université Murdoch, en Australie, a annoncé avoir identifié une nouvelle espèce de poisson-lune dans le Zoological Journal of the Linnean Society. Cela faisait 130 ans que ce n’était pas arrivé.

Une nouvelle espèce de perroquet imitant le cri des vautours

Amazona gomezgarzaioquetAlors qu’il pensait écrire sur les oiseaux de la péninsule du Yucatán, un vétérinaire s’est retrouvé face à une espèce de perroquet inconnue. Trois ans après sa découverte, des scientifiques ont dressé les particularités de l’Amazona gomezgarzai.

 

Un nouveau poisson hachette en Nouvelle-Calédonie

Polyipnus en 1905Ce nouveau poisson hachette, le  »Polyipnus laruei », porte le nom des plaisanciers qui l’on découvert : Pierre et William Larue. Après un travail de plus de deux ans, la description de cette nouvelle espèce de poisson a été officialisée par une publication scientifique dans le journal Zootaxa.

Trois nouvelles sous-espèces de léopards des neiges

Le léopard des neiges ne serait pas une espèce unique d’après une étude.

Le félin se distinguerait en trois sous-espèces différenciées par leur localisation géographique. C’est une information importante, notamment pour la conservation de ces félins emblématiques.

Une nouvelle espèce d’araignée géante découverte au Mexique

 califorctenus-cacachilensis-araignee-mexique_5869109La Califorctenus cacachilensis, mesurant presque la taille d’une assiette, a été découverte dans le nord-ouest du pays. L’arachnide vivant la nuit, il est difficile de le voir.

Une nouvelle espèce de ver géant aux Philippines

Découverte d'un mystérieux ver géant: "C'est comme trouver un dinosaure" (VIDEO)

Un mollusque étrange semblable à un énorme ver noir et gluant, qui survit dans la vase au fond de la mer grâce à des bactéries, a été étudié vivant par des scientifiques pour la première fois.

Pink Floyd, une nouvelle espèce de crevette à pince rose

crevette-pink-floydSynalpheus pinkfloydi de son nom scientifique, le crustacé est doté d’une énorme pince rose, d’où le nom qui lui a été donné en référence au mythique groupe de rock.

Nouvelle espèce de requin-marteau au Belize

nouveau requin-marteauDes scientifiques ont pu établir l’existence d’une nouvelle espèce de requin-marteau grâce à l’analyse ADN d’un spécimen trouvé au large du Belize, en Amérique centrale.

Le premier poisson cavernicole européen a été découvert en Allemagne

APoisson cavernicole d'Europeprès plusieurs mois d’étude, un article paru le 3 avril 2017 dans la revue Current Biology, révèle que le spécimen découvert par le plongeur Joachim Kreiselmaier (nommé co-auteur) est bel et bien une nouvelle espèce de poisson cavernicole. Et les analyses génétiques couplées aux connaissances de l’histoire géologique de la région indiquent que cette espèce est apparue il y a 20.000 ans.

Ils trouvent le serpent le plus rare du monde plus de 60 ans après sa dernière observation

Le boa dserpent le plus rare du mondee Cropan est le serpent le plus rare du monde. Il n’avait pas été observé vivant depuis sa découverte en 1953. En janvier dernier, au Brésil, un groupe d’agriculteurs a découvert à nouveau l’animal plus de 60 ans après sa première observation.

Découverte d’un gecko aux écailles de poisson Geckolepis megalepis

Geckolepis-megalepisUne nouvelle espèce de gecko a été découverte sur l’île de Madagascar.

Elle présente une méthode unique pour échapper aux prédateurs – perdre des écailles en un instant.

​Ce gecko était connu depuis déjà quelque temps, mais ce n’est qu’en 2017 que des chercheurs l’ont classifié comme une espèce à part entière.

Cette nouvelle espèce de mite appelée Trump pour sa coiffure singulière

Neopalpa donaldtrumpiIl s’agit de la première espèce animal à recevoir officiellement le nom du président élu des États-Unis.

L’insecte se nomme «Neopalda Donaldtrumpi». Après avoir découvert une nouvelle espèce de mite, un scientifique canadien a décidé de lui donner le nom du futur président des États-Unis, qui sera investi vendredi. La raison : la ressemblance du papillon de nuit avec la coiffure de l’homme d’affaire.

Des grenouilles “éteintes” redécouvertes

Frankixalus jerdoniiDes grenouilles appartenant à des espèces qu’on pensait éteintes depuis plus de cent ans ont été observées par des scientifiques dans les jungles du nord-est de l’Inde.

Skywalker, la nouvelle espèce de gibbon découverte en Chine

Skywalker hoolock gibbonLes quelque 200 gibbons hoolock qui vivent dans les hauteurs des forêts tropicales du Yunnan, en Chine, constituent bien une nouvelle espèce. Elle a été baptisée “Skywalker” par les scientifiques qui l’ont étudiée.

Un poisson porte le nom de Barack Obama

obama fishUn poisson a été découvert dans les eaux hawaïennes.

Les scientifiques ont décidé de baptiser cette nouvelle espèce de Tosanoides Obama, en l’honneur au 44e président des États-Unis, fervent défenseur de l’environnement à Hawaï.

Une nouvelle espèce de grillon néo-calédonien nommé d’après Dark Vador

Pgrillondarkvadorarmi cinq nouvelles espèces de grillons décrites dans le document publié le 30 décembre 2016, et toutes présentes en Nouvelle-Calédonie, c’est le Lepidogryllus darthvaderi qui fait le buzz au début 2017.

Et pour cause : ce grillon a été nommé en référence à Dark Vador (Darth Vador, de son nom originel), le « méchant » et personnage central des deux premières trilogies de La Guerre des étoiles.

Avec Dark (Darth) Vador nous terminons la liste (certainement non exhaustive) des animaux dont la découverte ou la redécouverte a été publiée en 2017.
Souhaitons que 2018 soit aussi fructueuse, mais surtout que ces nouveau-venus ne disparaissent pas déjà à cause de la destruction de leur habitat ou du braconnage qui alimente le honteux trafic des espèces sauvages !

Cette entrée a été publiée dans Brèves 2017, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.