« Rebelle de la science », vendredi 23 mars

« Rebelle de la science », vendredi 23 mars

 

Vendredi 23 mars à 22h30 on pourra voir  « Rebelle de la science » sur la RTBF1 (Radio Télévision Belge Francophone), documentaire du réalisateur belge David Deroy.

Voici ce qu’en dit Bruno Pons sur le site d’information Le Surricate :

En 1968, le zoologiste belge Bernard Heuvelmans rencontre, dans un sarcophage réfrigéré, le cadavre d’une espèce d’homme inconnue de la science. Cette découverte aurait dû révolutionner la science, la philosophie et la religion.

Qui n’a pas été fasciné enfant par toutes ces créatures de légende que l’on retrouve dans les contes populaires et les récits antiques ? Ce documentaire dresse le portrait d’un belge singulier, Bernard Heuvelmans. Passionné de zoologie et grand adepte de Darwin, il est l’un des premiers à vouloir, de manière scientifique, prouver l’existence de ces créatures. Père de la cryptozoologie, c’est lui qui a inspiré et documenté Hergé pour son « abominable homme des neiges » de Tintin au Tibet.

Très bien fourni en images d’archives et regroupant de très forts témoignages de ses proches, on découvre un personnage attachant de par son intégrité et son engagement. Quelqu’un qui se lance dans le genre de domaine qu’est la cryptozoologie est vu comme un illuminé un brin complotiste de nos jours. En effet, cette science cherche à prouver l’existence de créatures mythologiques tels que le Yéti au Tibet ou encore le Bigfoot en Amérique. Mais dans les années 50, ce n’était pas forcément une aberration et cet ami des singes s’est lancé à corps perdu dans cette aventure qui lui vaudra de figurer pendant un temps parmi les zoologistes les plus reconnus au monde, une référence.

Mais le cœur de ce documentaire n’est pas de surfer sur la vague polémique de cet homme au destin incroyable. On nous met d’entrée sur la trajectoire insolite de cet autodidacte chevronné qui nous balade de Bruxelles à Paris, du sud de la France au nord de l’Amérique et de L’ULB à New-York. Jazzman, écrivain, journaliste, zoologiste, hédoniste, naturiste et libertin, le film nous fait voyager – sans nous perdre – dans les méandres de la vie de ce « touche-à-tout » de génie. Malheureusement incompris sur la fin de sa vie, l’auteur rend hommage et réhabilite ce non-illuminé, Don Quichotte scientifique qui, malgré sa quête infructueuse, n’a jamais triché et a toujours dénoncé les supercheries.

Rebelle de la science est donc un très joli documentaire, intéressant et captivant. Grace à un très bon travail de recherche d’archives et à l’intervention de très précieux témoignages, David Deroy nous plonge avec maîtrise et sincérité dans la vie de « l’hominidé » hors du commun qu’était Bernard Heuvelmans.

A l’issue de la projection du documentaire vous pourrez suivre un débat animé par Elodie de Sélys qui recevra le Dr. Olivier Pauwels, conservateur à l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique et Eric Joye, président de l’association belge de cryptozoologie ABEPAR et chercheur de terrain.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.