Quoi de neuf sur la Planète Crypto : Bigfoot, Ucumar, gigantopithèque

Bigfoot s’est fait entendre

Chasseur expérimenté, Gino a confié dans une interview ne pas savoir qui pouvait bien pousser un tel cri: «J’ai entendu différents animaux dans la nature, mais jamais rien de pareil. Et j’ai grandi en chassant avec mon grand-père». Comme la fréquence du son augmentait, la famille a décidé de se diriger vers sa voiture.

Les internautes n’ont pas tardé à réagir, supposant que le cri pouvait être celui de Bigfoot («grand pieds»), créature légendaire qui habiterait au Canada.

Pourtant, Jolanta Kowalski, la représentante du ministère des Richesses naturelles, a écrit que d’après les biologistes, cela pourrait être un mammifère, par exemple un loup, mais «vu la distance, on ne peut rien affirmer».

Un loup ?! Allons donc ! Ce cri se rapproche du cri que j’ai moi-même entendu 2 fois de suite en 2008 en Colombie-Britannique en réponse à mes propres appels.
Il est également proche du cri prit en 1994, pris par Matt Moneymaker, directeur du BFRO

 

Le magazine « Génération Cités d’Or »

Antoine, de la chaîne Youtube « Miasme TV », vient de lancer un nouveau magazine, en format papier et en format virtuel, consacré à la cryptozoologie, l’ufologie, l’archéologie mystérieuse, etc.

Le prochain à paraître sera le N° 3. Axel Mazuer y publie un article sur  l' »Ucumar » ou plus exactement « Ucumar Zupaï », un cousin sud-américain du Bigfoot;

Pour l’occasion, une vidéo de présentation est disponible ici

Après avoir vu la vidéo,  notre opinion est que c’est encore une publication fourre-tout à tendance New-Age avec des sujets peu scientifiques dans laquelle la Cryptozoologie n’a vraiment pas sa place.

Il est encore loin, hélas, le jour où la cryptozoologie ne se retrouvera plus associée dans les médias – et donc le public ! – à des sujets proches du paranormal et de l’irrationnel.

Le Gigantopithecus blacki était un proche cousin de l’orang outan il y a 2 millions d’années

 Il y a près de deux millions d’années, un primate bipède de trois mètres de haut pour environ 600 kg sur la balance se déplaçait dans les forêts du sud-est asiatique. Une étude récente innovante, publiée dans la revue Nature, nous permet de positionner cet animal dans l’arbre généalogique. Il semblerait que l’orang-outan soit son plus proche parent vivant. Leurs deux lignées se seraient séparées il y a 10 à 12 millions d’années.

Grâce à cette nouvelle technologie de pointe, des chercheurs proposent aujourd’hui de séquencer des protéines très anciennes : jusqu’à deux millions d’années. On peut s’attendre à quelques nouvelles révélations sur le passé de l’Homme, ses ancêtres et ses cousins disparus.

Pour rappel, le Bigfoot a été associé au Gigantopithèque par feu le Pr. Grover Krantz. Nous ne nous sommes jamais associés à l’hypothèse de Krantz pour diverses raisons et celle-ci en est une de plus.

Retrouvez l’intégralité du sujet dans Science Post et un article plus détaillé dans Science et Avenir

 

Ce contenu a été publié dans Brêves 2019, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.