Quoi de neuf sur la Planète Crypto : 2 tortues géantes, une araignée, un léopard

Une espèce de tortue que l’on pensait disparue il y a 100 ans redécouverte aux Galapagos

Galapagos : une nouvelle espèce de tortue détectée par ADNLes scientifiques s’en doutaient, mais l’ADN vient de le confirmer : Fernanda, une tortue terrestre des Galapagos découverte en 2019 appartient bien à une espèce que l’on pensait disparue depuis un siècle, Chelonoidis phantasticus. Cette découverte a été décrite dans la revue Communications Biology.

(Lire l’article entier : https://www.geo.fr/environnement/une-espece-de-tortue-que-lon-pensait-disparue-il-y-a-100-ans-redecouverte-aux-galapagos-210320 )

Galapagos : une nouvelle espèce de tortue détectée par ADN

Une étude ADN a révélé que les tortues géantes qui vivent sur l’île de San Cristobal, aux Galapagos, correspondent à une nouvelle espèce qui n’avait pas encore été recensée par la science, a déclaré jeudi le ministère équatorien de l’Environnement.

(Lire l’article : https://www.geo.fr/environnement/galapagos-une-nouvelle-espece-de-tortue-detectee-par-adn-208750)

Mexique: Des chercheurs découvrent une nouvelle araignée mesurant 23 centimètres de diamètre

La Califorctenus Cacachilensis esy une nouvelle espèce d'araignée d'un diamètre d'environ 23 cm qui a été découverte par des scientifiques en Basse Californie, au nord-ouest du Mexique.Elle a un diamètre d’environ 23 centimètres, un petit corps velu et des pattes de 10 centimètres. La Califorctenus Cacachilensis est une nouvelle espèce d’araignée, découverte en 2013 dans des grottes à Las Cacachillas en Basse Californie, péninsule située au nord-ouest du Mexique. Quatre ans plus tard, après avoir passé au crible les caractéristiques de la bête, les chercheurs publient son «portrait» dans la revue Zootaxa et sur le blog du Museum d’histoire naturelle de San Diego.

Sa tête et ses pattes sont d’une couleur café intense, son abdomen est jaune et son venin n’est pas mortel pour l’homme…

(Lire l’article entier : https://www.20minutes.fr/planete/2057215-20170426-mexique-chercheurs-decouvrent-nouvelle-araignee-mesurant-23-centimetres-diametre )

Un léopard d’Anatolie, espèce présumée éteinte, a été aperçu en Turquie

Léopard d'Anatolie

Capture d’écran tirée d’une vidéo publiée par la Direction générale turque de la conservation de la nature et des parcs nationaux et qui montre un léopard d’Anatolie, qui a été vu pour la dernière fois en Turquie en 1974. DIRECTION GÉNÉRALE TURQUE DE LA CONSERVATION DE LA NATURE/ANADOLU AGENCY

Bonne nouvelle : le léopard d’Anatolie, qui n’avait pas été observé en Turquie depuis 1974, a refait son apparition. Sa présence a pu être constatée grâce à un « piège photographique ».

Cinquante ans que l’on avait perdu sa trace ! Un léopard d’Anatolie a officiellement été identifié en Turquie, rapporte le quotidien turc Sabah, relayé par Courrier International. « Le léopard d’Anatolie, une espèce importante qui a été vue pour la dernière fois dans notre pays en 1974 et que l’on croyait éteinte, a été aperçu », a annoncé Vahit Kirişçi, le ministre de l’Agriculture et des Forêts, à l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité, le 22 mai 2022.

(Lire l’article entier : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/grands-mammiferes/un-leopard-d-anatolie-espece-que-l-on-croyait-eteinte-a-ete-apercu-en-turquie_163975 )

Ce contenu a été publié dans Brèves, Brèves 2022, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.