Une nouvelle espèce de dauphin vient d’être découverte au Brésil

Dauphin de rivièreEt pas n’importe laquelle: un dauphin de rivière. La dernière trouvaille de ce type date de 1918. Baptisé Inia araguaiaensis, ce nouveau dauphin aurait quitté l’Amazone il y a 2 millions d’années.

 

Petit signe distinctif, ce cétacé trouvé au Brésil ne posséderait que 24 dents par mâchoire, contre 25 à 29 pour les autres espèces.

« C’était complètement inattendu, les gens du coin les voient tout le temps, ils sont imposants, mais personne ne les a jamais vraiment étudiés. c’est très excitant », a raconté à la BBC l’un des auteurs de cette découverte, le docteur Tomas Hrbek.

Déjà menacé d’extinction

L’engouement a cependant été de courte durée quand l’équipe de scientifiques s’est rendu compte que l’espèce, à peine découverte, était déjà menacée d’extinction.

« Son avenir ne s’annonce pas radieux », a assuré Hrbek au New Scientist. « Le Rio Araguaia et le Tocantins sont très largement perturbés par l’homme et on ne trouve peut-être qu’un millier de dauphins. »

Voilà pourquoi l’équipe s’est empressée de demander la protection de cette espèce.

Car les dauphins de rivière sont extrêmement rares. Seules quatre espèces existent actuellement et trois d’entre elles sont d’ores et déjà considérées vulnérables ou en danger.

Comme le rappelle LiveScience, il y a une dizaine d’années le dauphin de Chine était la toute première espèce de dauphins à disparaître suite à la présence de l’homme et notamment à cause des filets de pêche.

(D’après http://www.huffingtonpost.fr/2014/01/24/photos-nouvelle-espece-dauphins-bresil_n_4656952.html )

Cette entrée a été publiée dans Brèves, Brèves 2014, Brèves Janvier 2014, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.