La cryptozoologie dans Science et Vie Junior

La cryptozoologie dans Science et Vie Junior

Par Eric JOYE

78-science-vie-juniorCe mois-ci Science et Vie Junior publie un dossier sur la cryptozoologie.

Bien sûr nous nous le sommes procuré.

Mis à part le fait qu’il traite une fois de plus des « Vedettes » (Yéti, Bigfoot, Monstre du loch Ness, Serpent-de-mer), comme dirait Michel Raynal, le dossier aborde quelques découvertes spectaculaires un peu moins connues du grand public.

On peut cependant reprocher à l’auteur de ne pas aller jusqu’au bout de la démonstration en s’arrêtant à certaines hypothèses ou opinion en ne proposant pas d’alternatives sérieuses à celles-ci

Ainsi concernant Nessie, le monstre du loch Ness, si Emmanuel Deslouis, qui signe le dossier, met en doute l’existence d’animaux inconnus dans le lac, il ne propose aucune hypothèse alternative crédible aux observations de Nessie.

De même pour le Yéti et le Bigfoot, il valide, avec notre respectable ami et confrère Benoit Grison, qu’il s’agit sans conteste (sic) d’un ours. C’est un peu vite aller en besogne, surtout pour les chercheurs qui, comme moi et d’autres, sont sur le terrain et ont découvert des empreintes qui ne peuvent en aucun cas être celles d’un ours ou d’un humain.

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves 2017. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.