Une triste nouvelle : Marie-Jeanne Koffmann nous a quittés hier.

Igor Bourtsev nous annonce que Marie-Jeanne Koffmann, qui a consacré une bonne partie de sa vie à la recherche sur l’almasty (l’homme sauvage du Caucase) est décédée à Paris le 11 juillet 2021. Elle aurait eu 102 ans dans quelques jours, le 23 juillet exactement. Je pensais à elle encore hier.

J’ai fait sa rencontre pour la première fois en 1997 lorsque je l’ai invitée à faire une conférence lors de mon premier colloque. Nous nous sommes régulièrement vus et téléphonés depuis. La dernière fois ce fut dans sa résidence il y a 3 ans lors d’une de ma dernière visite à Paris. Une grande dame et une grande scientifique vient de nous quitter, le dernier représentant de la génération des pionniers de la Cryptozoologie et de l’Hominologie, aux côtés d’Heuvelmans, Green, Sanderson, Porshnev et bien d’autres qui ne sont plus.

Après une vie bien remplie, qu’elle repose en paix !

Ce contenu a été publié dans Activités, Brèves, Brèves 2021, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.