Il y a encore du travail!

Il y a encore du travail!

SasqsuatchIl y a encore du travail pour éduquer le public, y compris les scientifiques sans doute, lorsque je vois ce que l’on publie sur le net au sujet du Bigfoot/Sasquatch.

Force est de constater que les gens, à moins de faire partie de la communauté Crypto, sont en général mal informés sur le sujet et la Cryptozoologie dans son ensemble.

Mais d’autre part, et malgré encore les préjugés et inexactitudes que l’on rencontre dans les articles qui lui sont dédiés, les média y consacrent de plus en plus d’articles et d’émissions.

C’est une bonne chose, mais à nous d’intervenir chaque fois qu’on le peut pour corriger les erreurs et préjugés que parsèment les publications par un manque d’information sérieuse.

Ainsi, Msn vient de publier un article sur le Bigfoot. Voyons ce qu’ils en disent et je commenterai au fur et à mesure…

Cette légende est connue dans le monde entier et a été source de longs débats scientifiques à propos de son existence. Aucune preuve n’a pour l’heure permis de vérifier l’existence du Bigfoot, mais certaines personnes assurent pourtant avoir fait la rencontre de la célèbre bête. Qu’en pensez-vous? À travers des images d’illustration, découvrez tout ce que vous ignorez à propos de cette créature mystique!

La question que l’on doit se poser est qu’est-ce qu’une preuve? Parle-t-on d’une preuve juridique, d’une preuve scientifique ? Et quelle est la distinction entre preuve et indice?

Le sujet sera largement traité lors du prochain séminaire « Je deviens cryptozoologue » du 02-04 mars 2018

Le Bigfoot est décrit comme un animal similaire à un singe géant, pouvant atteindre 3 mètres de haut et dont les empreintes pourraient mesurer jusqu’à 43 cm.

Ce n’est pas entièrement vrai, car d’abord le Bigfoot est bipède (très rares sont les témoignages qui parlent de locomotion quadrupède), ensuite de multiples témoignages décrivent son visage comme plus humain que simien.

Le Bigfoot serait la variante d’une autre légende urbaine, le Yéti, ou l’abominable homme des neiges.

Affirmation gratuite. Et d’abord le Bigfoot n’est pas une légende urbaine puisque les témoignages parlent d’une créature vivant en forêt, ce n’est pas vraiment un milieu urbain.

L’expression même de légende urbaine est quasi synonyme de rumeur dont on ne peut remonter à la source, comme les alligators dans les égouts de New-York.

PREMIÈRE DÉCOUVERTE

David Thompson (explorer).jpgL’explorateur britannique David Thompson est l’homme qui aurait découvert une paire d’empreintes attribuées à Bigfoot en 1811.

En fait, le plus ancien témoignage connu dont on ait une trace certaine, selon Janet et Colin Bord, fut publié dans l’Exeter Watchman le 22 septembre 1818, dans l’Etat de New-York.

L’article conte qu’un gentleman d’une probité irréprochable vit, dans le voisinage d’Ellisburgh, un Homme Sauvage des Bois qui sortit des bois pour venir à la rencontre du témoin et s’arrêter à quelques mètres de lui pour le regarder avant de s’élancer dans les bois.
Il est décrit comme velu, penché en avant quand il court.
Une battue de centaines de personnes ne donna rien pour autant.
Tout au cours du 19e siècle et du début du 20e siècle des journaux locaux vont publier des témoignages concernant des ”Hommes Sauvages des Bois”, des “Hommes sauvages”, des “gorilles”, etc…
Beaucoup de battues furent organisées à la poursuite de ces créatures mais en vain. Dans la majorité des cas les descriptions des créatures aperçues sont assez précises que pour ne pas pouvoir les confondre avec des vagabonds ou des aliénés en fuite.

COMMENT RÉAGIR SI VOUS LE CROISEZ?

Selon le site spécialisé bigfootfinder.com, si vous croisez le chemin du Bigfoot, vous ne devriez pas le provoquer, mais vous pouvez lui laisser de quoi se nourrir. Ce site indique que le taux de survie dans le cas d’une rencontre avec cette créature est d’environ 80%.

Le mieux est de s’asseoir sur le sol et lui tendre une friandise, comme une pomme par exemple. Le taux de survie dans le cas d’une rencontre est sans doute plus proche de 99,9%.

CONFLIT

De nombreux scientifiques estiment que la preuve de l’existence du Bigfoot est contradictoire. Certains pensent que la créature pourrait être apparentée à l’humain, d’autres pensent qu’elle appartiendrait à une espèce éteinte de singes, et certains lui attribuent même une origine alien.

On oublie la 3e hypothèse, svp! Non pas que les extra-terrestres ne puissent exister et peut-être nous visiter, mais aucun rapport avec Bigfoot ou Nessie. J’aimerais savoir sur quoi ils se basent pour l’avancer.

HABITUDES ALIMENTAIRES

Certains scientifiques pensent que le Bigfoot pourrait être végétarien, d’autres affirment qu’il serait carnivore. Enfin, des témoins auraient vu le Bigfoot se nourrir de… Kit Kat!

En fait il est omnivore. Quand on parle de Kit Kat, l’inculte qui a créé cet article l’illustre part une image de :

Résultat de recherche d'images pour "kit kat"

Alors qu’il s’agirait manifestement et plus logiquement de Kitekat

Résultat de recherche d'images pour "kitekat wikipedia"

 

VITESSE

La légende dit que la bête serait relativement rapide et pourrait atteindre une vitesse de 55 km/h.

Pourquoi la légende? Ce sont des témoins qui le rapportent

PROTECTEUR DE LA FORÊT

Les tribus amérindiennes voyaient le Bigfoot comme une créature spirituelle et utilisaient son image dans une variété de totems. Les tribus le considéraient comme un protecteur des forêts.

Oui, pour beaucoup…et c’est toujours le cas.

EXPÉDITION

En 2007, la première expédition à la recherche de preuves solides quant à l’existence du Bigfoot a été entreprise dans les zones où la créature aurait été observée.

LOUPS OU OURS?

En 2014, les premières analyses réalisée par une communauté de scientifiques a été entreprise en partenariat avec d’autres chercheurs. Des poils ont été prélevés sur les sites où la bête aurait été aperçue. Conclusion? Ces poils appartenaient à des loups et à des ours.

Si l’auteur parle de l’étude du Dr. Melba Ketchum c’était en 2013 et non en 2014. De même que pour l’étude du Pr. Bryan Sykes.

COULEUR

Bien que la plupart des observations du Bigfoot font état d’un pelage brun foncé, d’autres témoins ont décrit l’animal de couleur noire, grise, blanche et même à reflets vert et bleu.

Exact!…sauf pour les reflets verts et bleus dont je ne vois pas d’où cette information est tirée : je n’ai jamais lu cela nulle part.

SAUT

Selon le site bigfootfinder.com, le Bigfoot peut sauter sa propre hauteur.

Et alors?

LE PLUS CÉLÈBRE

Jusqu’à aujourd’hui, le Bigfoot reste la plus célèbre créature au monde dont l’existence n’a toujours pas pu être prouvée.

Et Nessie? Et le yéti?

PLUSIEURS NOMS

Tout comme Sasquatch et Bigfoot, cette créature est appelée différemment en fonction des régions du monde: Jingera, Rugaru, l’homme arbre, Windego, Wigidokowok et Yéti.

De quelle créature parle-t-on?

MOYENS DE COMMUNICATION

Certains pensent que cette créature aurait la capacité de rugir et de vivre dans les forêts marécageuses proches des montagnes.

Qu’entend-t-on par rugir? Pas comme un lion en tout cas mais plutôt comme un singe. Je peux le confirmer.

LÉGENDE

Il existe une légende algonquine qui décrit une femelle Bigfoot qui se prend d’amour pour un chasseur perdu. L’histoire connaît une fin tragique puisque le chasseur qui tentait de retrouver son chemin pour rentrer chez lui n’y est jamais arrivé.

Plusieurs personnes affirment que le Bigfoot serait insensible à la bombe lacrymogène et même invincible.

Des légendes amérindiennes il y en a des dizaines, mais je doute qu’il soit insensible à la bombe lacrymogène et invincible.

Au Brésil, une légende raconte qu’un Bigfoot aurait été capturé après avoir été nourri de baies, de noix et de bananes. Pourtant, la créature n’a pas mangé les bananes et s’est échappée peu de temps après.

ENTERRÉ

Les experts pensent qu’aucune dépouille de Bigfoot n’a jamais été trouvée car ils enterreraient leurs défunts comme le font les humains.

C’est une hypothèse qui n’est pas à rejeter.

POILS

Comme les poils d’ours et de loups trouvés dans les zones d’observations du Bigfoot, des poils non-identifiés ont été trouvés. La raison est simple: l’origine de ces poils n’existe dans aucune base de données et ne sont pas reconnus comme appartenant à une quelconque espèce.

Et….?

LE LIEU OÙ SE TROUVENT LE PLUS D’EMPREINTES

Bluff Creek, dans l’Indiana, aux États-Unis, est le lieu le plus susceptible de comporter des empreintes du Bigfoot.

La dernière fois que je suis allé à Bluff Creek en 2003, l’endroit se trouvait au nord de la Californie. Bluff Creek (Californie) fut le théâtre des événements de 1958 ( l’affaire « Jerry Crew ») et le film de Patterson-Gimlin en 1967.
Soit l’endroit s’est déplacé depuis par intervention divine (ou les ET), soit on ne parle pas du même Bluff Creek.
Petite remarque cependant : il y a beaucoup d’endroits où on a des chances de trouver des empreintes de Bigfoot et certainement plus qu’à Bluff Creek en Indiana (sic!).

POUVOIRS PHYSIQUES

Certaines personnes pensent même que le Bigfoot aurait le pouvoir de contrôler les esprits. Cette idée est née chez les prétendus témoins du Bigfoot qui ont perdu la notion du temps et de l’espace et ne se souviennent pas comment ils se sont retrouvés dans cette situation.

Ne s’agirait-il pas plutôt de « pouvoirs psychiques »?
Ceci est bien sûr une légende issue sans doute de la capacité que le Bigfoot aurait d’émettre des infrasons. J’ai vécu moi-même une telle expérience en Colombie Britannique en 2008 qui ne peut s’expliquer que de cette manière.

COMMUNICATION

Certains experts pensent qu’ils communiquent en frappant contre des troncs d’arbres comme le font les gorilles lorsqu’ils se sentent menacés.

C’est exact. Je l’ai vécu a de multiples reprises.

Bien qu’étant une légende urbaine célèbre aux États-Unis, le Bigfoot aurait été observé dans d’autres pays.

Au Canada, en effet. Mais je ne suis pas sûr qu’il s’agisse de la même espèce concernant les témoignages de Hominidés reliques (ou aussi Hommes sauvages et velus)

Difficile à croire, mais le Bigfoot apparaît dans la liste des espèces en voie de disparition en Russie, en France et en Allemagne.

Ah bon? Je me demande d’où vient cette info. Jamais entendu parler de Bigfoot en France ou en Allemagne

ANUNNAKI

Selon la chaîne History Channel, certains experts considèrent que le Bigfoot est une Anunnaki, divinité de la tradition sumérienne, akkadienne et babylonienne qui peuplait l’antiquité et possédait des dons particuliers.

Et hop! Bigfoot voyage!… N’importe quoi!

ADN

Malgré les observations et les recherches qui entourent cette créature, il n’existe toujours pas de résultat ADN qui puisse prouver l’existence du Bigfoot.

L’absence de preuve n’est pas une preuve d’absence.

Conclusion

Comme je vous le disais au début de cet article,  vous avez pu voir qu’il y a encore beaucoup de travail à faire en communication cryptozoologique.

Cela dit, vous pouvez toujours m’aider à confirmer ce qu j’ai dit ici en m’accompagnant en mai-juin en Colombie-britannique sur le Piste du Sasquatch-Bigfoot

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.