Quoi de neuf sur la Planète Crypto ? Découverte d’une nouvelle population de Colombes aux yeux bleus

Découverte d’une nouvelle population de Colombes aux yeux bleus

Découverte d'une nouvelle population de Colombes aux yeux bleus

L’une des quatre nouvelles Colombes aux yeux bleus (Columbina cyanopis) découvertes en mars 2019 dans un nouveau site de l’Etat du Minas Gerais (Brésil). Photographie : Marcelo Lisita / SAVE Brasil

Cette espèce a été retrouvée en 2015 après 75 ans d’absence : 14 oiseaux étaient connus jusqu’à présent, mais en mars 2019, quatre nouveaux individus ont été trouvés à 5 km du site initial de la redécouverte.

La Colombe aux yeux bleus (Columbina cyanopis) mesure 15,5 cm de long. Elle est globalement brunâtre, avec la tête, le cou, la poitrine, le croupion et les ailes roussâtres, le dessous brun clair, le dessous des ailes roux, les sous-caudales et la gorge blanches, des taches bleu sombre sur les ailes, une queue noire, des yeux bleus, un bec noir et des pattes roses. La femelle est plus pâle, en particulier dessous. On croyait que cette espèce endémique de la savane arborée (« cerrado ») du Brésil avait disparu, la dernière donnée confirmée remontant à 1941.

En juin 2015, l’ornithologue Rafael Bessa a découvert par hasard un oiseau en juin 2015 lors d’une expédition dans une région isolée (lire Redécouverte de la Colombe aux yeux bleus après 75 ans d’absence). Cette même année, 14 oiseaux ont été trouvés.

En janvier 2018, le Rainforest Trust et la Sociedade para a Conservação das Aves do Brasil (SAVE Brasil) ont acquis 593 hectares de cerrado pour y créer la Reserva « rolinha-do-planalto ». L’association collabore étroitement avec les communautés environnantes afin de les sensibiliser à la protection de cette espèce, et elle a ouvert au public (de façon contrôlée) la réserve afin de développer l’écotourisme.

Le 6 juillet 2018, le gouvernement local a acquis au total 33 588 hectares (incluant les 593 hectares de la réserve) et a créé le Parque Estadual de Botumirim.

Jusqu’à présent, neuf nids ont été trouvés, mais seul un jeune volant a été noté. En février 2019, des membres de la Sociedade para a Conservação das Aves do Brasil ont entendu parlé de la présence possible de la Colombe aux yeux bleus dans le nouveau parc, dans un secteur situé à 5 km du seul site connu jusqu’à présent. Une possible nouvelle population, même petite, constituerait un événement important car elle représenterait une chance accrue de survie pour l’espèce et signifierait que la colombe pourrait être moins rare que l’on ne le pensait.

Le 14 mars 2019, une équipe d’ornithologues est donc partie à la recherche de l’espèce dans le Parque Estadual de Botumirim. Ils ont marché le long de cinq transects (= lignes) indépendants et ils ont diffusé des enregistrements afin d’attirer des oiseaux potentiels (lire La repasse et les oiseaux : utilisation, avantages, risques et conseils). Après 45 minutes, leurs efforts ont été récompensés : ils ont repéré un couple se lissant mutuellement les plumes et un mâle chantant. Trois heures plus tard, ils ont observé un quatrième oiseau. Ces quatre individus représentent donc une augmentation de 26 % de la population connue (14 oiseaux). Marcelo Lisita (SAVE Brasil) précise : « après un an de recherches infructueuses, cette découverte constitue une grande satisfaction ».

(D’après Ornithomedia)

Ce contenu a été publié dans Brèves, Brêves 2019, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.